Comment broder un nom sur un bas ?

Comment broder un nom sur un bas ?

Retirez délicatement le papier de soie de votre paravent et prenez votre bas. Centrez le papier de soie et épinglez-le près du haut du bas. Prenez ensuite du fil à broder et une aiguille. Cousez un point arrière le long de chaque lettre du nom avec 2 fils de couleur contrastante.

Comment décorer les bas ?

Il vous faut : un bas en lin. un petit carré de feutrine….

  • Peignez le cerceau avec de la peinture – j’aime utiliser de la peinture verte pour lui donner l’apparence d’une couronne.
  • Placez le carré de tissu dans la mini couronne.
  • Utilisez un autocollant alphabet pour ajouter un monogramme au tissu.
  • Utilisez de la colle à tissu pour fixer la bordure du pompon au poignet.
  • Puis-je broder avec ma machine à coudre ?

    Puis-je réellement broder sur une machine à coudre normale ? Vous pouvez parier dessus ! Vous n’avez même pas besoin d’un pied sophistiqué. Broder sur une machine à coudre ordinaire peut être aussi simple que de dessiner un motif sur un morceau de stabilisateur et d’utiliser l’aiguille pour le dessiner comme vous le feriez avec un crayon.

    Pourquoi faut-il choisir le bon fil pour la broderie ?

    Le bon fil garantira que votre conception est la meilleure possible ! Lorsqu’il s’agit de broderie à la machine, les types de fil que vous souhaitez atteindre sont un peu différents de ceux utilisés pour la broderie à la main.

    Comment organiser mon fil à broder à la machine ?

    Comment organiser le fil pour la couture et la broderie à la machine

  • Bobines de fil montées au mur. Photo fournie par Karen Walters et utilisée avec sa permission.
  • Les étagères flottantes sont utiles pour ranger le fil.
  • Conteneur de stockage de fil.
  • Le chariot Alex d’IKEA est idéal pour ranger le fil.
  • Le chariot Alex d’IKEA est idéal pour ranger le fil.
  • Quel est le poids du fil Isacord ?

    40 poids

    Comment renforcer les coutures ?

    SUPER COUTURE #1 : Plier et coudre Pour rendre la couture elle-même plus solide, j’utilise une approche de « 5 points en avant, 2 points en arrière », ce qui veut dire que je couds une magie en avant, puis quelques points en arrière, en avant un tas, revenir quelques-uns, et ainsi de suite. Cela garantit que les coutures ne s’arrachent pas, même lorsqu’elles sont portées.

    Tags: No tags

    Add a Comment

    Your email address will not be published. Required fields are marked *