Mot de Christophe Madrolle, SG de l’UDE, à l’issue de l’Assemblée Générale du 9 décembre.

Chèr-e-s ami-e-s,

Merci à toutes et tous, militant-e-s et élu-e-s de l’Union des Démocrates et des Écologistes (UDE) pour cette belle Assemblée Générale porteuse d’espoir pour le mouvement.

Ce n’est pas exhaustif mais Démocratie, Europe, Écologie, Progressisme : plusieurs sillons s’ouvrent à nous ! (Copyright Marie-Pierre Bresson).

  • L’UDE est le parti de l’écologie réformiste et ouverte. Nous avons réaffirmé notre opposition à la aéroport de Notre-Dame-des-Landes, ainsi que notre soutien à l’action menée par Nicolas Hulot.
  • Le débat institutionnel à venir est au cœur des préoccupations de l’UDE : dans les semaines à venir, nous porterons nos propositions comme la mise en place de la proportionnelle et une diminution de nombres de parlementaires, tout en redéfinissant les moyens alloués à ceux-ci.
  • L’UDE incarne un courant de pensée progressiste, moderne écologiste et européen, ouvert sur la société, ouvert aux associations et aux syndicats et aux forces politiques qui partagent nos valeurs.
    Nous préparons un projet européen que nous présenterons aux français et aux européens dans les mois à venir. Nous chercherons à rassembler une large coalition sur ce projet partagé afin de faire exister au Parlement Européen, une sensibilité démocrate, sociale, écologiste et progressiste.
  • L’UDE souhaite que les territoires de la République soit mieux pris en compte, entendus et associés aux décisions du Gouvernement.

Merci à nos invités (LREM, MoDem, MRC, Radicaux et Génération écologie) et au Cercle de l’Olivier d’avoir participé à nos échanges pour faire vivre le débat entre formations progressistes.

Merci Bernard Chappellier, l’équipe du Val de Marne et du Kremlin-Bicêtre pour son accueil et sa mobilisation.

Merci à vous toutes et tous.

Christophe Madrolle
Secrétaire Général