Communiqué de Presse de l’UDE | Attentats à Paris

logo UDE condensé

Communiqué de Presse de l’UDE | Attentats à Paris

“Notre pays est confronté à une horreur totale, absolue. L’UDE tient en tout premier lieu à apporter son soutien aux victimes et à leurs proches.

La France est attaquée parce qu’elle combat la barbarie que Daesh impose en Syrie et en Irak.

Nous devons être unis, face à cette douleur qui nous submerge, unis pour répondre à cette attaque abominable, unis pour nous défendre, unis pour continuer à combattre les auteurs de ces attentats, leurs commanditaires et leurs complices.

Nous voulons saluer le courage et le dévouement des forces de sécurité et de secours.

Nous serons au côté du gouvernement pour affronter cette épreuve.

Nous sommes la République, porteuse des valeurs de liberté, d’égalité et de fraternité.

Ces monstres ne feront pas de nous des monstres.

Nous allons pleurer nos morts, châtier les auteurs et tous leurs complices, relever la tête. Et vivre.

Vive la République, vive la France.”

 

Jean-Vincent PLACE, Président de l’UDE

François de RUGY, co-président de l’UDE

Jean-Luc BENNAHMIAS, co-président de l’UDE

 

Lancement de l’UDE

Le Traité des Fondateurs

Les crises multiformes – sociales, écologiques, morales – que traverse notre pays, nécessitent un nouvel élan démocratique et un rassemblement des forces de progrès, revendiquant une vision moderne de la social-démocratie et de l’écologie réformatrice.

Les signataires, rassemblés ce jour, entérinent la création de l’Union des Démocrates et des Écologistes (UDE), une fédération politique qui se situe au centre gauche de l’échiquier politique français.

Elle réunit celles et ceux qui partagent une vision réformatrice du pouvoir, se reconnaissent dans les valeurs républicaines, d’écologie de progrès, de social-démocratie, de laïcité, et sont résolument pro- européens.

Respectueuse de ses identités et ses différences, l’Union des Démocrates et des Écologistes assume le dépassement des clivages de postures, des oppositions factices, des schémas d’hier, permettant le rassemblement dans une maison commune, des progressistes, des écologistes réformateurs et des sociaux-démocrates.

Nous soutenons l’idée d’une démocratie moderne, bâtie autour de responsables politiques, associatif, citoyens, réunis pour proposer les grandes réformes dont le pays a vitalement besoin, et portant une capacité à nouer des compromis, dans le cadre d’un dialogue social renouvelé.

Nous portons l’idée d’une transition écologique ambitieuse, luttant contre la surexploitation des ressources naturelles et la destruction des écosystèmes, et préparant l’avènement d’un nouveau modèle de développement. Nous défendrons l’économie verte, porteuse d’emplois, le développement de filières innovantes, l’économie circulaire, la reconversion de l’économie carbonée.

Nous assumons un clair positionnement pro-européen, soutenant l’idée d’une Union Européenne qui abandonne les politiques d’austérités, lutte résolument contre le changement climatique – par une action diplomatique plus puissante – et qui pèse de tout son poids dans le concert des nations.

Nous défendons l’idée d’une Union Européenne plus lisible, au fonctionnement plus démocratique, offrant des politiques porteuses d’espoirs pour les citoyens européens, des politiques innovantes et socialement positives, en particulier pour la jeunesse.

Celles et ceux qui n’ont pas renoncé au redressement économique, démocratique et moral du pays doivent agir ensemble, rassemblés pour porter une nouvelle ambition.

Acteur des changements nécessaires face à l’immobilisme et au front des refus en tous genres, l’Union des Démocrates et des Écologistes sera force de proposition, positive et pragmatique, souhaitant offrir des perspectives ambitieuses de redressement au pays, en assumant pleinement ses responsabilités, dans le débat public, dans nos territoires, comme à l’Assemblée nationale et au Sénat.

Les Fondateurs