Conseil de Défense écologique : « des premières mesures fortes, et une nécessité d’y associer les territoires » – UDE

Communiqué de presse – UDE – Paris, 23 mai 2019

A l’issue du Premier conseil de défense écologique l’UDE se félicite des mesures annoncées et appelle à intégrer au mieux les territoires

« Montagne d’or, économie circulaire, plastique, biodiversité. Face à l’urgence, voilà enfin de premiers actes forts pour le climat » a jugé le Président de l’UDE, Christophe Madrolle

« Dans les semaines à venir, l’UDE proposera au Conseil de Défense via le Gouvernement, des actions concrètes sur les énergies renouvelables, et la biodiversité dans les mers et les océans. » a t-il annoncé.

« Avec le Conseil de Défense Écologique et la conférence citoyenne à venir, gouvernement et citoyens sont réunis autour de la table. Mais impliquons aussi nos collectivités locales, mairies, départements, régions, dont l’action en faveur du climat est bien souvent pionnière et innovante sur l’ensemble du territoire » a ajouté le secrétaire général de l’UDE, Mathieu Cuip.

Européennes 2019 : L’UDE soutient la liste Renaissance

Paris, 10 mai 2019

L’Union des Démocrates et des Écologistes (UDE) s’engage dans la campagne européenne avec la liste « Renaissance » aux côtés de La République en Marche, du Mouvement Démocrate, du Parti Radical et d’Agir.

« Le Bureau national statutaire de l’UDE a choisi de soutenir la liste Renaissance et nous nous engageons dans la bataille européenne pour voir triompher les valeurs progressistes face aux populistes de tous bords » a jugé le Président de l’UDE, Christophe Madrolle.

« Économie circulaire, lutte contre l’obsolescence programmée, développement massif des énergies renouvelables, verdissement du transport aérien, croissance verte….Avec des candidats UDE sur la liste Renaissance nous voulons porter haut en Europe l’écologie réformiste, l’écologie du concret » a-t-il ajouté.

Mardi 4 décembre 2018 à 19 heures Ch Madrolle interviendra lors du débat PEPS

Christophe MADROLLE, Secrétaire Général de l’UDE, participera à une conférence-débat organisée par le think tank PEPS

« L’Europe face aux défis environnementaux : quelles solutions ? »

Mardi 4 décembre 2018 à 19 heures
Société de Géographie-IPAG
184 boulevard Saint Germain
75006 Paris

en présence de

– Arnaud LEROY, Président de l’ADEME
– Sandrine BÉLIER, Directrice d’Humanité et Biodiversité
– Pascal DURAND, député européen
– Hélène PESKINE, créatrice de PEPS

Construire un espace méditerranéen écologique et solidaire

Suite à l’invitation du MoDem et de son Secrétaire Général Yann Wehrling, Christophe Madrolle, Secrétaire Général de l’UDE participera le samedi 22 septembre 2018 à l’atelier « Construire un espace méditerranéen écologique et solidaire » lors de l’Université de rentrée du Mouvement Démocrate à Guidel-Plages (56).

Communiqué de presse UDE | BREXIT

BREXIT : “un désaveu pour l’Union, qui nous oblige à repenser l’Europe plus politique et plus intégrée” (J-V. Placé & C. Madrolle, UDE) 

Paris, 24 juin 2016

L’Union des Démocrates et des Écologistes (UDE) prend acte, avec regrets, de la décision du peuple britannique de quitter l’Union Européenne après plus de 40 ans de parcours commun.

Même si David Cameron a joué avec le feu sur ce référendum, c’est un incontestable désaveu pour l’Union Européenne, sa gouvernance, son organisation, sa structure technocratique” ont jugé Jean-Vincent Placé et Christophe Madrolle, président et secrétaire général du parti.

Avec le départ de la Grande Bretagne, nous payons aussi des décennies d’atermoiements de l’institution, mais également des Etats-membres quant à leur relation avec Bruxelles” ont-ils ajouté.

L’avenir immédiat s’annonce difficile pour l’Union, mais cette première va nous obliger à repenser en profondeur le projet européen” ont-ils encore affirmé.

L’UDE, formation pro-européenne, appelle toutes celles et tous ceux qui croient encore au projet européen à ne pas baisser les bras, à poursuivre leur engagement dans une Union qui doit être désormais plus politique et plus intégrée encore. L’UDE prendra toute sa place dans le débat sur l’avenir européen ” ont-ils assuré.

PACA : Christophe Madrolle, UDE – Front Démocrate, tête de liste Bouches-du-Rhône, sur la liste Castaner

La Provence, 06/10/2015 | Alexandra Ducamp | Photo Philippe Laurenson

Le tête de liste (PS-UDE) dans les Bouches-du-Rhône en opération séduction auprès des militants PS de Gardanne pour “réveiller la gauche”

Extraits :

Il déboule comme un tourbillon, claque des bises aux responsables des sections socialistes venus des communes alentours, envoie du tutoiement et du camarade tous azimuts, dégage le cendrier de la table pour la photo et débite : “Je me présente Christophe Madrolle, j’ai voulu vous rencontrer, c’est ma culture rugby, j’aime travailler collectif, on a deux mois pour le faire !” Go !

Pour des postures politiciennes, Jean-Marc Coppola (FdG) et Sophie Camard (EELV) font liste à part, mais je tendrai la main toujours, car mon camp, c’est la gauche.” Bien avant un éventuel programme, c’est sur les “valeurs de la gauche” que Madrolle, le centre gauche qui veut “ouvrir les fenêtres” compte faire équipe : “Le FN, c’est un risque réel et Estrosi, c’est une Morano au masculin, avec l’éventualité que tous les financements glissent vers Nice.”