Mardi 4 décembre 2018 à 19 heures Ch Madrolle interviendra lors du débat PEPS

Christophe MADROLLE, Secrétaire Général de l’UDE, participera à une conférence-débat organisée par le think tank PEPS

« L’Europe face aux défis environnementaux : quelles solutions ? »

Mardi 4 décembre 2018 à 19 heures
Société de Géographie-IPAG
184 boulevard Saint Germain
75006 Paris

en présence de

– Arnaud LEROY, Président de l’ADEME
– Sandrine BÉLIER, Directrice d’Humanité et Biodiversité
– Pascal DURAND, député européen
– Hélène PESKINE, créatrice de PEPS

Construire un espace méditerranéen écologique et solidaire

Suite à l’invitation du MoDem et de son Secrétaire Général Yann Wehrling, Christophe Madrolle, Secrétaire Général de l’UDE participera le samedi 22 septembre 2018 à l’atelier « Construire un espace méditerranéen écologique et solidaire » lors de l’Université de rentrée du Mouvement Démocrate à Guidel-Plages (56).

Convention pour l’Europe – 2 juin 2018

Convention pour l’Europe

L’ambition de pères fondateurs de l’Europe était d’en faire un continent de paix et de prospérité. 60 ans plus tard, où en est-on de cette promesse ?

A l’échelle du monde, et par comparaison avec les désordres qui le déchirent, elle a été tenue. Les Européen.nes pourtant, ne se sentent pas porté.es par un sentiment d’appartenance, à l’exception peut-être du million de “bébés Erasmus” et de leurs parents. Et paradoxalement, ce sont les premiers bénéficiaires des fonds d’aide européens qui sont les plus réticents à son égard, en témoigne l’analyse du vote britannique du Brexit.

La paix et la prospérité européennes se sont construites sur le pari audacieux de la prévention d’une nouvelle guerre et dans l’élan économique de la reconstruction, brutalement interrompu par les chocs pétroliers (et l’on mesurait déjà alors notre dépendance aux hydrocarbures), puis dans l’incertitude croissante de l’après-guerre froide. Désormais, même les plus européens des Etats membres se dressent désormais contre l’Europe. L’alliance des populismes italiens en est la dernière alarme. Sans un réel sursaut, la possibilité de l’effondrement de l’Europe est réelle et l’histoire nous enseigne que le risque de guerre n’est jamais à prendre à la légère. Face aux empires américain, chinois, russe, ou indien que pèserait chaque Etat membre isolé ?

Pour refonder l’Europe nous avons besoin d’un nouvel idéal européen : écologie et démocratie.

Partager l’écologie parce qu’elle est la condition immédiate de notre survie face au choc climatique et à la destruction de la biodiversité, de même qu’elle constitue un immense réservoir d’innovations propres à redonner confiance dans une économie solidaire et collaborative, à instaurer le contrat social qui liera les Européen.nes.

Rénover la démocratie, parce qu’elle est la condition sine qua non de la réussite, par l’adhésion et l’implication des citoyen.nes, à l’échelle de l’ensemble des territoires qui composent le continent.

C’est de cette Europe de la transition dont nous débattrons ce 2 juin.

Marie-Pierre Bresson
co-Présidente de l’UDE

Programme

  • 13h30 : Ouverture des portes (pièce d’identité obligatoire )

Message d’accueil délivré par Marie-Pierre Bresson Maire-adjointe de Lille, co-Présidente de l’UDE et  François-Michel Lambert Député des Bouches-du-Rhône

Tables rondes

1 : La transition écologique en Europe animée par Ch. Madrolle Secrétaire Général de l’UDE et Halima Menhoudj Maire-Adjointe de Montreuil

  • Intervenants : Emma Cosse ancienne Ministre du logement et Conseillère Régionale d’Ile-de-France, Anne-Laure Bedu Eco-entrepreneuse et Conseillère Régionale Nouvelle-Aquitaine, Helen Peskine ancienne directrice adjointe de cabinet au ministère de l’environnement, Francis Lalanne artiste, co-président de l’AEI et Arnaud Gossement avocat spécialiste de l’environnement.

2 : Réfonder l’Europe  : quelle réformes économiques, sociales et démocratiques ? animée par Ch Rossignol Sécrétaire général Adjoint de l’UDE et Fabienne Gambiez Déléguée Générale de l’UDE

  • Intervenants  : Anne Sophie Condemine Maire-Adjointe de Lyon déléguée à l’emploi, François Damerval Conseiller Régional d’Ile-de-France et Secrétaire Exécutif de Cap21, Corinne Pulicani Fondatrice de Next Day et co-productrice de la Digital Week, Christophe Quarez membre du Comité économique et social européen,  Jacky Bontems  membre  du Conseil économique, social et environnemental

Communiqué de presse : nouveau Bureau national de l’UDE pour 2018

Communiqué de presse – Paris le 16 mai 2018

Le bureau national de l’UDE réuni le mercredi 16 mai a voté à l’unanimité le remplacement de Jean-Vincent Placé (démissionnaire) par Marie-Pierre Bresson.

Le nouveau bureau national est ainsi composé :

  • Marie Pierre Bresson et Jean-Luc Bennahmias : co-présidents
  • Anne-Sophie Condemine et François-Michel Lambert : porte-paroles
  • Christophe Madrolle : secrétaire général
  • Emmanuelle Cosse : chargée des relations extérieures
  • Christophe Rossignol : secrétaire général adjoint et trésorier national
  • Laure Lechatellier et Antonio Duarte : chargés des élections
  • Véronique Massoneau et Dominique Lemoine : chargés des fédérations
  • Violette Baranda : chargée de la fédération des élus
  • Christophe Cavard : chargé de l’animation du réseau
  • Aicha Jabrane : chargée des relations internationales
  • Didier Chastenet : chargé de la formation des militants
  • Fabienne Gambiez et Mathieu Cuip : délégués général
  • Marie-agnès Strazel et Gilles Saulière : chargés de la communication
  • Nicole Guillaudin, Sandra Renda, Bernard Chappellier et Ludovic Loudière, Julien Richard : chargés du projet

Mot de Christophe Madrolle, SG de l’UDE, à l’issue de l’Assemblée Générale du 9 décembre.

Chèr-e-s ami-e-s,

Merci à toutes et tous, militant-e-s et élu-e-s de l’Union des Démocrates et des Écologistes (UDE) pour cette belle Assemblée Générale porteuse d’espoir pour le mouvement.

Ce n’est pas exhaustif mais Démocratie, Europe, Écologie, Progressisme : plusieurs sillons s’ouvrent à nous ! (Copyright Marie-Pierre Bresson).

  • L’UDE est le parti de l’écologie réformiste et ouverte. Nous avons réaffirmé notre opposition à la aéroport de Notre-Dame-des-Landes, ainsi que notre soutien à l’action menée par Nicolas Hulot.
  • Le débat institutionnel à venir est au cœur des préoccupations de l’UDE : dans les semaines à venir, nous porterons nos propositions comme la mise en place de la proportionnelle et une diminution de nombres de parlementaires, tout en redéfinissant les moyens alloués à ceux-ci.
  • L’UDE incarne un courant de pensée progressiste, moderne écologiste et européen, ouvert sur la société, ouvert aux associations et aux syndicats et aux forces politiques qui partagent nos valeurs.
    Nous préparons un projet européen que nous présenterons aux français et aux européens dans les mois à venir. Nous chercherons à rassembler une large coalition sur ce projet partagé afin de faire exister au Parlement Européen, une sensibilité démocrate, sociale, écologiste et progressiste.
  • L’UDE souhaite que les territoires de la République soit mieux pris en compte, entendus et associés aux décisions du Gouvernement.

Merci à nos invités (LREM, MoDem, MRC, Radicaux et Génération écologie) et au Cercle de l’Olivier d’avoir participé à nos échanges pour faire vivre le débat entre formations progressistes.

Merci Bernard Chappellier, l’équipe du Val de Marne et du Kremlin-Bicêtre pour son accueil et sa mobilisation.

Merci à vous toutes et tous.

Christophe Madrolle
Secrétaire Général

Assemblé générale de l’UDE le samedi 9 décembre à Kremlin-Bicêtre

Le samedi 9 décembre au Kremlin-Bicêtre (Espace André Maigné – 18 bis Rue du 14 Juillet – 94270 Le Kremlin-Bicêtre), aura lieu l’Assemblée Générale de l’UDE.

L’occasion de nous retrouver toutes et tous afin d’échanger sur la situation politique, et les enjeux à venir.

Ordre du jour

  • 13h30 – Accueil des participants
  • 14h00 – Mot d’ouverture par Christophe MADROLLE, Secrétaire Général de l’UDE
  • 14h05 – Intervention de Jean-Vincent PLACÉ et Jean-Luc BENNAHMIAS
  • 14h15 – Débat sur les enjeux écologiques, la COP23, les premiers mois de Nicolas Hulot au gouvernement. Animé par François-Michel LAMBERT, Député des Bouches-du-Rhône.
  • 15h00 – « Réformes des institutions , jusque où aller ? » animé par Thomas CLAY, Juriste, ex-président de la Haute autorité de la primaire de la gauche.
  • 16h00 – Débat de politique générale, en présence des représentants de formations politiques.
  • 17h30 – Fin de l’AG

Plan d’accès :

cliquez ici si le plan ne s’affiche pas dans votre navigateur.

Communiqué de presse UDE | NDDL

Notre-Dame-des-LAndes : L’UDE reconnait le résultat de la consultation

Paris, le 27 juin 2016

L’Union des Démocrates et des Ecologistes (UDE) prend acte du résultat de la consultation sur le projet d’aéroport de Notre-Dame-des-Landes avec un taux de participation de 51,08% dans le département de Loire Atlantique et un soutien au projet de  55,17%.

En tant qu’écologistes, en tant que démocrates, nous avons soutenu le processus démocratique mis en place par le gouvernement. L’UDE avait attiré l’attention sur les difficultés et les nuisances du projet et avait appelé à voter Non, mais nous reconnaissons aujourd’hui la légitimité de la consultation et le résultat du vote exprimé et demandons le respect de ce choix démocratique.

Afin d’aboutir à un projet plus soutenable, l’UDE souhaite que l’étude du CGED « sur les alternatives pour le développement aéroportuaire du Grand Ouest »  remis à Ségolène Royal soit pris en compte, en particulier le « sur-dimensionnement » du projet et l’inutilité de la construction d’une seconde piste.

Nous appelons également à la responsabilité tous les élus et citoyens afin que s’engage un processus de dialogue et de respect mutuel.

Communiqué de presse UDE | BREXIT

BREXIT : “un désaveu pour l’Union, qui nous oblige à repenser l’Europe plus politique et plus intégrée” (J-V. Placé & C. Madrolle, UDE) 

Paris, 24 juin 2016

L’Union des Démocrates et des Écologistes (UDE) prend acte, avec regrets, de la décision du peuple britannique de quitter l’Union Européenne après plus de 40 ans de parcours commun.

Même si David Cameron a joué avec le feu sur ce référendum, c’est un incontestable désaveu pour l’Union Européenne, sa gouvernance, son organisation, sa structure technocratique” ont jugé Jean-Vincent Placé et Christophe Madrolle, président et secrétaire général du parti.

Avec le départ de la Grande Bretagne, nous payons aussi des décennies d’atermoiements de l’institution, mais également des Etats-membres quant à leur relation avec Bruxelles” ont-ils ajouté.

L’avenir immédiat s’annonce difficile pour l’Union, mais cette première va nous obliger à repenser en profondeur le projet européen” ont-ils encore affirmé.

L’UDE, formation pro-européenne, appelle toutes celles et tous ceux qui croient encore au projet européen à ne pas baisser les bras, à poursuivre leur engagement dans une Union qui doit être désormais plus politique et plus intégrée encore. L’UDE prendra toute sa place dans le débat sur l’avenir européen ” ont-ils assuré.

Communiqué de presse UDE | Démocrates et écologistes : deux valeurs qui rassemblent

Cette semaine, le président Ecologiste et démocrate Autrichien, Alexander Van der Bellen,  a sauvé son pays de l’extrême-droite grâce à une ligne politique d’ouverture, de rassemblement et de responsabilités. Quelques jours plus tôt, en Allemagne,  le président Ecologiste de la région de Bade-Wurtemberg,  Wilfried Kretschmann,  avait  fait preuve de la même volonté de rassemblement, d’ouverture et de responsabilités, ce qui lui a permis de regagner. L’écologie est une valeur d’avenir, pas de repli sur soi ni de dogmatisme. Sa place est au centre de la vie politique, ni en marge ni à l’extrême. Etre démocrates, c’est défendre des valeurs humanistes. C’est cela qui doit fonder l’union durable des démocrates et  des écologistes en France et en Europe.

En France, face à la montée du  poujadisme et de l’extrême droite,  responsabilité, ouverture et rassemblement sont tout aussi nécessaire. L’UDE, qui rassemble des courants issus de la tradition démocrate et de la tradition écologiste prône depuis sa création ces valeurs.  L’UDE a réaffirmé ce weekend  sa détermination à agir et se situer au cœur de la vie politique française.  L’UDE qui  a participé à la création de la Belle Alliance Populaire s’emploiera  à élargir cette union. L’Ude organise les 25 et 26 aout son université d’été à Nantes, puis sera co-oganistateur  de celles de  la Belle Alliance Populaire.

 

Remaniement : Réactions Ch. Madrolle / J-L. Bennahmias (UDE)

REMANIEMENT : ” UN GOUVERNEMENT DE COHÉRENCE QUI FAIT UNE LARGE PLACE AUX RÉFORMISTES”

11 février 2016
Le secrétaire général de l’UDE, Christophe Madrolle et Jean-Luc Bennahmias co président de l’UDE se sont “félicités” ce jeudi après la présentation par l’Elysée du Gouvernement Valls III.

“Ce gouvernement fait une large place à celles et ceux qui partagent la même ambition dans les réformes” ont ils jugé.

“Écologistes et sociaux démocrates travaillent désormais ensemble, nous nous en félicitons ” ont ils encore affirmé.

“Par la nomination de Jean-Vincent Placé, le président de notre formation, nous nous réjouissons de constater que l’Union des Démocrates et des Écologistes est un partenaire à part entière dans la majorité.” ont ils poursuivi.

“Désormais le gouvernement va reprendre son action au service des français, et nous avons confiance dans cette nouvelle équipe pour engager et poursuivre les réformes dont le pays a besoin” ont ils conclu.