Communiqué de presse UDE | Oui au débat pour éclairer les français sur l’avenir du nucléaire.

Trois grands syndicats de l’Energie (CGT, FO, CFE-CGC)  viennent de demander un débat sur l’avenir de la filière nucléaire française. Même si, contrairement à leurs propos,  deux grands débats ont déjà eu lieu, en 2012 lors de l’élection présidentielle et lors du projet de loi sur la transition énergétique, l’UDE répond favorablement à cette demande.
En effet, la démission tonitruante du directeur financier d’EDF, avertissant de problèmes financiers majeurs à venir pour son groupe, les pertes massives et la recapitalisation d’AREVA par l’État ; montrent à l’évidence que notre pays  a besoin de débat régulier sur ces enjeux majeurs.

Sur cette question de la transition énergétique et de l’avenir du parc nucléaire français, le débat public organisé  avec le plus grand nombre avec des d’arguments vérifiables est la meilleure solution, plutôt que de livrer les décisions à l’influence des lobbys et des émotions du moment.

Enfin, même si ce débat est utile en France, l’UDE pense qu’il l’est tout autant au niveau Européen.

Dans ce débat l’UDE est prête à prendre toute sa place et à développer des positions argumentées et dynamiques qui permettront de dégager des perspectives d’avenir.


 

Posted in Actu, Communiqués de presse and tagged , , , , .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *