Européennes : l’UDE salue le résultat de la majorité et appelle à accélérer sur les questions écologiques

Paris, 26 mai 2019

« Le score de la majorité démontre une base solide autour du Président de la République et du gouvernement, qui permettra d’être incontournable dans un groupe central au Parlement européen » a jugé le Président de l’UDE, Christophe Madrolle.

« Il faut aussi saluer le résultat des écologistes en France et en Europe qui souligne l’intérêt et la préoccupation des françaises et des français, en particulier des plus jeunes, pour les enjeux climatiques. Il faudra demain porter ensemble ces combats au Parlement européen face aux populistes et aux climato septiques de tous bords » a-t-il ajouté.

« Ces défis écologiques, mais aussi de fracture territoriale, devront trouver une place plus importe dans les politiques menées au cours de l’acte 2 du quinquennat, annoncé par le Président de la République » a t-il conclu.

Conseil de Défense écologique : « des premières mesures fortes, et une nécessité d’y associer les territoires » – UDE

Communiqué de presse – UDE – Paris, 23 mai 2019

A l’issue du Premier conseil de défense écologique l’UDE se félicite des mesures annoncées et appelle à intégrer au mieux les territoires

« Montagne d’or, économie circulaire, plastique, biodiversité. Face à l’urgence, voilà enfin de premiers actes forts pour le climat » a jugé le Président de l’UDE, Christophe Madrolle

« Dans les semaines à venir, l’UDE proposera au Conseil de Défense via le Gouvernement, des actions concrètes sur les énergies renouvelables, et la biodiversité dans les mers et les océans. » a t-il annoncé.

« Avec le Conseil de Défense Écologique et la conférence citoyenne à venir, gouvernement et citoyens sont réunis autour de la table. Mais impliquons aussi nos collectivités locales, mairies, départements, régions, dont l’action en faveur du climat est bien souvent pionnière et innovante sur l’ensemble du territoire » a ajouté le secrétaire général de l’UDE, Mathieu Cuip.

Européennes 2019 : L’UDE soutient la liste Renaissance

Paris, 10 mai 2019

L’Union des Démocrates et des Écologistes (UDE) s’engage dans la campagne européenne avec la liste « Renaissance » aux côtés de La République en Marche, du Mouvement Démocrate, du Parti Radical et d’Agir.

« Le Bureau national statutaire de l’UDE a choisi de soutenir la liste Renaissance et nous nous engageons dans la bataille européenne pour voir triompher les valeurs progressistes face aux populistes de tous bords » a jugé le Président de l’UDE, Christophe Madrolle.

« Économie circulaire, lutte contre l’obsolescence programmée, développement massif des énergies renouvelables, verdissement du transport aérien, croissance verte….Avec des candidats UDE sur la liste Renaissance nous voulons porter haut en Europe l’écologie réformiste, l’écologie du concret » a-t-il ajouté.

L’UDE appelle à une union transpartisane contre l’antisémitisme

L’appel à l’union contre l’antisémitisme” invite les Français à se réunir partout en France, et notamment place de la République à Paris mardi 19 Février 2019 à 19 h 00.

Ce texte précise clairement : “Jamais nous n’accepterons la banalisation de la haine. C’est pourquoi nous appelons l’ensemble des Français à se réunir dans toutes les villes de France pour dire ensemble : Non, l’antisémitisme, ce n’est pas la France !”

 

 

Et pourquoi pas un Impôt Écologique sur la Fortune ?

Le député UDE (Union des Démocrates et des Écologistes) François-Michel Lambert a déposé ce mardi 15 janvier une proposition de loi (PPL) pour la création d’un Impôt de Solidarité Écologique sur la Fortune.

 

Déjà critique en octobre 2017 sur la suppression de l’ISF, le député Lambert souhaite répondre à la double problématique exprimée aujourd’hui que ce soit par les citoyens mobilisés dans le mouvement des Gilets Jaunes ou par les signataires de la pétition « L’affaire du siècle » qui soutient l’action en justice contre l’Etat pour le climat.

Cette proposition de loi poursuit un double objectif de justice sociale et de justice climatique. Il s’agit, dans l’idée même de l’impôt, de faire contribuer les français les plus riches au financement des politiques publiques, à proportion de leurs facultés, tout en associant cet impôt à la transition écologique et la lutte contre le réchauffement climatique.

Celui-ci intègre notamment dans une perspective de transparence envers les français, un fléchage total vers le compte d’affectation spéciale « transition énergétique ». Ainsi, les ressources collectées par ce nouvel impôt ne pourront financer que la transition énergétique et rien d’autre.

« Au moment où la taxe carbone est critiquée, il est primordial de rappeler que l’ISF peut aussi être un outil d’équité, afin que chacun contribue à la hauteur de ses facultés de vie. Je tiens à préciser qu’en fléchant sur le compte transition énergétique, la collecte de cet impôt, nous renforcerons le caractère économique de la transition énergétique et renforcerons l’économie de nos territoires et la création des nouveaux emplois dont nous avons besoin”. précise le député François-Michel Lambert.

Députés Co-signataires :
Patricia Gallerneau, Paul Molac, Paul-André Colombani, Cathy Racon-Bouzon,
François Pupponi, Laurence Vanceunebrock-Mialon et Bertrand Pancher, Sébastien Nadot, Jean-
Michel Clément, Jean-Felix Acquaviva, Michel Castellani

https://www.fmlambert.fr/Le-depute-Francois-Michel-Lambert-depose-une-proposition-de-loi-pour-la-creation-d-un-Impot-de-Solidarite-Ecologique-sur_a1160.html

 

 

 

Pour une métropole Aix-Marseille ambitieuse

François-Michel Lambert, député de la 10ecirconscription des Bouches-du-Rhône, porte-parole de l’Union des démocrates et écologistes (UDE) a été l’invité de « Questions de politique » de la rédaction de Gomet’ (@Gometmedia)

Dans cet entretien enregistré lundi 24 septembre, le parlementaire dit avec verve en avoir assez de la politique de l’entre-soi. @fm_lambert

Retrouver l’interview : https://www.go-met.com/news/questions-politique-francois-michel-lambert-en-finir-politique-lentre-soi/

Université d’été du Mouvement Radical

Anne-Sophie Condemine et François-Michel Lambert portes-parole de l’UDE, étaient présents à l’Université d’été du Mouvement Radical Social/Libéral, qui se déroulait à Montpellier les 22 et 23 septembre 2018 à l’initiative de Sylvia Pinel et Laurent Hénart co-Présidents de ce Mouvement.

A l’occasion de ces rencontres, Anne-Sophie Condemine a participé à une table ronde sur “les grands enjeux européens à venir”.

Construire un espace méditerranéen écologique et solidaire

Suite à l’invitation du MoDem et de son Secrétaire Général Yann Wehrling, Christophe Madrolle, Secrétaire Général de l’UDE participera le samedi 22 septembre 2018 à l’atelier « Construire un espace méditerranéen écologique et solidaire » lors de l’Université de rentrée du Mouvement Démocrate à Guidel-Plages (56).